samedi 29 mai 2010

Rain Man Domenech, ou celui qui ne sait pas communiquer (et diriger une équipe sans se reposer sur les propres qualités de celle-ci)



(Croquis au Bic)

Qui a dit que le croquis n'était pas fini parce que le modèle ne l'est pas ?
Ouais, peut-être que c'est moi.

Bon alors 4-4-2, 4-3-3, 4-2-3-1, c'est bien le changement, et c'est bien d'avoir enfin des joueurs motivés, mais il faut quand même penser à la tactique, à la stratégie et à la cohésion de jeu.
Ce n'est pas parce que l'on prend les meilleurs à leur poste et qui peuvent pour certains s'adapter à d'autres joueurs que ceux de leur club que l'on crée une équipe.
Enfin, ce n'est que de l'analyse de faits.

Bonne chance aux Bleus et vive la France.

6 commentaires:

BODARD a dit…

En réalité, Raymond Domenech me fait plus penser à l'autiste Rain Man enfermé dans sa tête qu'au génial Ray Man d'Ubisoft ! Ta caricature est terriblement ressemblante, bravo ! Pour le reste, que les meilleurs gagnent, sans triche et sans violence.

Poussinaute a dit…

Allez les Bleus ! Qu'ils gagnent et après, de toute façon, il s'en ira. On ne verra plus son air maussade et renfrogné de scoumoune, que tu as très bien rendu, bravo Guillaume !

Guillaume Néel a dit…

Tu as bien raison, mon cher Christophe. Une erreur s'était glissé dans le titre que tu as parfaitement relevé et que je viens de corriger. Un lapsus non révélateur, cela va s'en dire.
Merci à toi.

Guillaume Néel a dit…

Bien parlé Poussinaute, ce n'est plus qu'un mauvais passe qu'on endurera plus que peu de temps, avant qu'un nouveau jour se lève.

Ce qui serait intéressant c'est que les bleus chante la marseillaise-reggae de l'homme chou.

Thierry a dit…

La ressemblance est parfaite, et le trait est remarquablement aiguisé (les lignes de tension du visage ont bien été "senties" et étudiées). Très beau travail aussi sensible qu'efficace.

Guillaume Néel a dit…

Ça faisait 2-3 ans que je le cherchais, sans jamais être satisfait, et là un p'tit croquis et je m'étais enfin rapproché de l'idée que je me faisais de l'individu.

Rechercher dans ce blog