vendredi 21 mai 2010

C'est si bon



(encre de chine)

Les surnoms Satchmo ou Satch (bouche en forme de sacoche ) ou aussi Dippermouth (bouche plongeante) faisaient référence à la manière dont il tenait sa trompette lorsqu'il en jouait; placée sur ses lèvres d'une telle façon que lorsqu'il jouait des heures, sa trompette lui laissait une marque sur sa lèvre supérieure. Étant donné qu'à partir d'un certain point, il n'était plus capable de jouer, il développa sa carrière de chanteur. Il ne mit pas pour autant sa trompette de côté, mais modifia son style de jeu et continua sa carrière de trompettiste.
Ses amis et les musiciens qui le cotoyaient l'appelaient habituellement Pops, terme qu'Armstrong utilisait lui aussi en général pour s'adresser à ses amis et aux musiciens qu'il cotoyait (à l'exception de Pop Foster, qu'Armstrong appelait toujours "George").

C'était un homme extrêmement généreux dont on disait qu'il avait donné autant d'argent qu'il en avait gardé pour lui-même. Armstrong était en fait un des principaux soutiens financiers de Martin Luther King Jr. et d'autres activistes pour les droits civiques, mais il préférait aider discrètement ce mouvement, et ne pas mélanger tant que possible ses opinions politiques et son art. L'apparente insensibilité au problème racial et les reproches de trop vouloir plaire au public blanc et de jouer face à des publics ségregés, tel un Uncle Tom n'étaient pas fondés. S'il n'avait pas la virulence apparente de Billie Holiday dans la lutte contre la ségrégation, ses prises de paroles, assez exceptionnels, furent d'autant plus efficaces. Une Lutte par le pacifisme, when the Saints go marching in.

8 commentaires:

BODARD a dit…

Super ! Après ta superbe Nina Simone de cette semaine, tu enchaînes avec Satchmo (et plutôt quatre fois qu'une...) : là, en plus du graphisme, je me sens en pays de connaissance ! Quelle production, ces derniers temps (je n'oublie pas tes Gainbourg), et quelle qualité dans ces encres de Chine. Merci pour le plaisir que tu nous apportes.

Guillaume Néel a dit…

Dans cette série (Nina Simone compris), tout est parti d'un docu d'arte en 2 épisodes sur l'impact des musiciens et chanteurs noirs dans la lutte contre la ségrégation.
Je pense que prochainement il y aura aussi du Duke Hellington, du Miles Davis et du Billie Holiday.
L'encre de Chine me permettant de travailler en aplat, je vais beaucoup plus vite qu'au bic, et fournit un plus grand volume.
J'espère que le plaisir durera malgré la quantité car égoïstement, j'en prends.

Poussinaute a dit…

Quelle belle production, tu n'arrêts plus Guillaume !
J'ai bien compris que tu gagnes en rapidité avec cette technique, mais malgré tout c'est une succession qui nous ravit et qui te fait plaisir, donc tant mieux !

Guillaume Néel a dit…

Merci Poussinaute,
En même temps, elles arrivent d'un coup car je les réalise en tire groupé, en technique traditionnel, avant de scanner et le cas échéant les reprendre sous un logiciel graphique ponctuellement.
Et puis quel Homme. D'autant que je me souvienne, il m'a toujours impressionné, et son message n'a que plus de sens et de mérite depuis que je suis en mesure de comprendre la ségrégation, la différence et le pacifisme actif.

Grand a dit…

Quel dynamisme! Ouais, c'est si bon Guillaume que je n'ai qu'un mot à dire: BRAVO !

Guillaume Néel a dit…

Merci Denis. Sur celle-ci j'ai essayé de faire en sorte que les taches d'encre reflète le son si particulier de cette instrument et du sensation d' envahissement (même si le terme exact serait invasion).
Pour le reste, je suis parti de la photo en contre-plongé la plus célèbre que je connaisse.

Thierry a dit…

Quelle production !!!
Ta façon d'intégrer le traitement de la trompette dans le reste du dessin est remarqauble : elle apparaît non comme un objet mais comme un véritable prolongement du personnage. Très fort.

Guillaume Néel a dit…

La trompette est un instrument qui m'a toujours attiré, même si je ne suis pas musicien. Je pense que souvent l'instrument est le prolongement de l'artiste.
D'ailleurs pour moi tu vis avec des doigts en forme de Pilote fine.

Rechercher dans ce blog