mercredi 19 mai 2010

Nina Simone



Eunice Kathleen Waymon est une pianiste et chanteuse américaine. Elle avait choisi son pseudonyme Nina Simone en raison d'un amant latino-américain qu'elle affectionnait énormément et qui l'appelait niña et hommage à Simone Signoret.
Artiste emblèmatique de la lutte contre la ségrégation raciale, elle composa et chanta "Four Women", "la malédiction du Mississippi", "The King of Love Is Dead", ainsi que "Young Gifted and Black", hymne identitaire de la jeunesse afro-américaine.
Confrontée au racisme, elle quitta les États-Unis pour la Barbade et passa les nombreuses années qui suivirent dans plusieurs pays : Liberia , Suisse, Trinité, Pays-Bas, Belgique, Grande-Bretagne et finalement le sud de la France

(peinture à l'encre de chine)

8 commentaires:

Poussinaute a dit…

Waouh ! Waouh !
Super, Guillaume, en plus je ne l'avais pas et j'aime sa voix !

Guillaume Néel a dit…

Ravi de te faire plaisir.

BODARD a dit…

Su-per-be !!!! Une belle maîtrise des lumières pour un résultat que l'on n'oublie pas. De plus, l'atmosphère que dégagent ses chansons collent parfaitement à ton desin. Ton Bashung m'avait déjà beaucoup plu, ta Nina Simone m'enchante, bravo Guillaume !

Guillaume Néel a dit…

Elle est très souvent représentée dans cette atmosphère où elle joue entre ombre et lumière.
D'ailleurs je me souviens de beaucoup de tags au pochoir dans les années 80, où elle était représenté avec sa coupe afro, assise en tailleur, où cette ambiance était encore présent malgré le côté Pop.

Grand a dit…

Grande Dame! ...et ce dessin par sa technique et ton choix graphique est à la hauteur, c'est dire!
Bref, j'aime beaucoup, bravo Guillaume!

Guillaume Néel a dit…

Merci Denis pour ces encouragements.
C'est tellement une grande dame que je me demandais si la feuille serais assez grande pour l'accueillir ;)

Thierry a dit…

On entend sa voix en contemplant ton dessin, Guillaume. Ce choix de contraste radical (sans nuances de gris) convient tout à fait à cette grande dame. Moult bravos !

Guillaume Néel a dit…

Merci Thierry. J'espère juste que tu n'entends pas sa voix avec trop de fausses notes.

Rechercher dans ce blog