jeudi 1 avril 2010

Le Monstre d'la Guiness



(Stylo bille, toshop, photo et texture)


Renaud mollit mais l'on ne sait pas si ça vient de l'air irlandais ou de la bière.
Les mélodies de ce nouvel opus font ressurgir de doux relans d'antan et invite au voyage.
On se laisserait bien tenter par une petite ballade irlandaise.

Bon, c'est pas tout ça, mais c'est que j'ai des orangers à planter.
J'sais bien qu'on est à Pâques, mais je prépare toujours le Noël de mes amis de bonheur.




La source (Bic cristal et Reynolds fine carbure).

4 commentaires:

Thierry a dit…

Versions noir et blanc et couleurs remarquables, cher Guillaume. Tes caricatures gagnent actuellement en matière et en épaisseur à mesure que tu les ciselles. Un régal.

Guillaume Néel a dit…

Ta remarque me touche Thierry.
Lors de ma dernière introspection sur mon travail de caricature, je trouvais justement que je manquais d'ambiance ou de profondeur, que sorti des visages (plus ou moins réussis) il ne se dégageait rien ou je ne présentais rien (l'exemple même est Michel Cymes).
C'est toujours rassurant et motivant de voir que les efforts ne passent pas inaperçus.

Poussinaute a dit…

Bonjour, Guillaume, je ne t'avais pas mis volontairement de commentaire sur celle-ci car je te réservais une surprise. Voilà c'est fait, je t'invite juste à une balade irlandaise sur mon blog, ta "place" t'y attendait.

Guillaume Néel a dit…

Bien le merci Poussinaute.
Je m'en vais de ce pas me balader en terre d'Irlande sur ton blog.
Juste le temps d'enfiler mes chaussures de marche.

Rechercher dans ce blog