vendredi 2 avril 2010

Une erreur de taille !



On ne transige pas sur la grandeur de la France et encore moins
sur la taille de son petit père du peuple.

Info relayé par le Daily Mail (qui ne souffre d'aucune censure française puisque se situant à l'étranger), Nicolas Sarkosy aurait fait venir son pupitre de Paris pour avoir l'air moins petit lors de ses conférences aux USA. S'il a pu en bénéficier à l'Université de Columbia, cela n'a pu en être le cas pour la conférence de presse avec Obama.
Notre bon président a du faire profil bas du haut de son mètre soixante huit, face au mètre quatre-vingt six de son homologue américain.

C'est tout de même dingue d'en arriver là sans comprendre que la taille ne fait pas tout, c'est la façon de s'en servir qui compte (je parle du pouvoir, bien entendu).

6 commentaires:

Poussinaute a dit…

"Le monde, tel que nous le connaissons, est ce lieu où les grands affrontent les petits, sans que les uns ou les autres soient jamais sûrs de leurs tailles respectives, et d'ailleurs tous se trompent."
David Gilbert
Extrait de Les Normaux

Tu as bien fait de tailler ton crayon pour illustrer le problème incommensurable du Petit Nicolas ! (sauf que ses bêtises ne me font pas rire)

Guillaume Néel a dit…

Malheureusement, il ne fait rire personne.

Pour ce qui est est de la perception, en physique tout dépend du référentiel. Avec ces études en Droit, le sien est de travers (merci Coluche). Avec son égo, on peut dire qu'il ne fait pas parti des "Normaux", non, il les surplombe de sa petitesse.

BODARD a dit…

Ton dessin est trés bon. Ton titre est excellent !

Guillaume Néel a dit…

Je vois que les esprits se rencontrent car toi même tu as relevé ce même week-end ce profil impero-dictateur.

Thierry a dit…

Il monterait si haut qu'il ne pourrait plus descendre, sauf à couper la branche sur laquelle il est assis.
J'aime beaucoup cette petite note d'acidité dans tes dessins. Il n'y a rien de tel pour en réhausser le goût.

Guillaume Néel a dit…

Les pieds d'estale sont souvent fragiles à leur base. S'y hisser sied mieux aux équilibristes gracieux qu'aux clowns grotesques et plus dur en est leur chute.
Quant à l'acidité, si elle fait grincer des dents, elle est bien souvent utile pour équilibrer les plats. Je ne doute pas qu'un fin gourmet comme toi le sache depuis fort longtemps.

Rechercher dans ce blog