vendredi 23 avril 2010

Hirsch épinglé le Fakir



Illustration d'entrée pour un article de 4 pages paru dans le journal "Le Fakir"
Pour vous abonner c'est ici.
Certains auront remarqué la raison pour laquelle j'ai travaillé il y a peu sur une version de l'abbé Pierre, présent ici en arrière plan.

Les travaux sources et l'illustration fournie ci-dessous.

4 commentaires:

Thierry a dit…

Félicitations, Guillaume, pour cette publication dans un journal remarquable. C'est du beau, du très beau travail.

Guillaume Néel a dit…

Merci Thierry.
Hirsch ne fut pas simple à épingler pour ma part car son visage change radicalement de face et de profil.

Poussinaute a dit…

Je suis très contente et fière pour toi, Guillaume.
Tu t'attaques à la Haute couture donc, maintenant ? Une épingle à tête t'a suffi !

Guillaume Néel a dit…

Merci Poussinaute.
La Haute-couture chez Emmaus se travaille surtout à base de couverture et de récupération ce que ce Monsieur n'avait pas trop bien saisi.
Il profite de la bonne image d'œuvre ou de personne pour gagner en notoriété sans jamais partager leur valeur. Un opportuniste digne de la chanson de Dutronc.

Rechercher dans ce blog