mardi 13 avril 2010

Et ça continue encore et encore



Des Hommes pareils, il en faudrait un peu plus !


Source (pinceau encre de Chine et Stylo bille)

5 commentaires:

BODARD a dit…

Tu frappes fort ! Bravo, Guillaume, du TRES bon boulot !

Poussinaute a dit…

Merci beaucoup, Guillaume, c'est quelqu'un de bien, de simple, de talentueux comme j'aime.
Je vais te le "prendre" bientôt car il n'a, à ma connaissance, pas beaucoup été dessiné, et je serai fière et heureuse de te mettre à l'honneur à nouveau sur mon blog.
J'adore sa phrase : " Les voyez- vous qui s'interrogent. Millions de fourmis qui pataugent ..."

Guillaume Néel a dit…

Christophe : Merci à toi mon ami, expert en K.O. technique.
Je pense qu'il techniquement propre, mais comme pour Coburnn et Quinn, l'exagération reste malheureusement minime. C'est sans doute du à la photo de travail qui est captivante.

Poussinaute : Je pense que quelqu'un qui met volontairement sa carrière entre parenthèse pour former de jeunes artistes à une carrière réfléchi et mesuré sur les scènes de France et de Navarre, ne peut qu'être généreux et humble sur soi-même et sur la représentation qu'on les autres de lui.

Quand à cette phrase ou quelques unes de son dernier album, il serait bon que les gouvernants ou les personnes dont la prise de parole peut influer sur la pensée collective (de tous ces moutons ou fourmis) la garde toujours en bonne place dans leur petite tête, mais non pas à leur propre fin.
Comme disait Oncle Ben (pas celui du riz, mais de Spiderman): " De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités. Cabrel sait y mettre une licence poétique, ce qui rend son travaille plus touchant encore.

Thierry a dit…

Woaw ! Reconnaissable intantanément dans ce dessin, ta version de Cabrel vaut le détour. Je ne peux que saluer cette réalisation aussi belle à contempler en noir et blanc qu'en couleurs.

Guillaume Néel a dit…

Merci pour cet élan exclamatif.
Pour autant, mettant accès beaucoup sur les ombres (merci à la photo source de bonne qualité), l'exagération me semble du coup beaucoup trop minimaliste voir quasiment invisible.
J'y pourvoirais prochainement.

Rechercher dans ce blog