vendredi 16 avril 2010

Et des frites Bordel !



..."Alors moi je sors et je me commande un steak-frites, un bon gros steak avec des frites bordel ! Y'en a marre de ce poisson grillé ! De ces haricots verts ! A mort le haricot !
Vive la choucroute !

Un bon gros morceau de viande et des pommes de terre bien grasses. La révolution du saucisson est en marche ! Venez avec moi vous roulez dans la paella, vous vautrez dans le couscous ! Mes amis, aux ordures et à la poubelle ces oméga 3,
on veut des graisses saturées ! Ras le cul de ce régime !"...

4 commentaires:

Thierry a dit…

C'est Dutronc dont le bois fait les bonnes guitares.
Beau boulot que voilà, Guillaume. Très beau boulot !

Guillaume Néel a dit…

J'aime le jazz manouche, j'aime son univers et son toucher de guitare.
Comme tu as du le remarquer, sur cette version je me suis un peu plus inspiré techniquement de ton travail et du travail en noir et blanc de David Kassan (jeu de contraste et de tramage pour monter les volumes).
Le résultat manque encore de finesse et voluptuosité, mais persévérons, ça viendra.

Thierry a dit…

J'avais bien remarqué ton travail sur la trame qui est de plus en plus fin, et la palette de nuances que tu parviens à dégager pour souligner les reliefs moins marqués.
Ta persévérence vaut bien tous mes encouragements, cher Guillaume.

Guillaume Néel a dit…

Pour la palette de nuances, je tente d'adapter au bic ce que j'avais appris au crayon papier lorsqu'en cours de dessin je devais travailler des nuanciers en niveau de gris.
Au vu de ta Marlène, j'ai encore beaucoup de persévérance à montrer.
Je ne m'explique pas comment tu fais un flou en tramage bic. Au graphite c'est simple, une estompe peu suffire, mais au bic ???

Rechercher dans ce blog