lundi 25 octobre 2010

Ma mère me disait, faut pas le montrer, ça ferait des jaloux dans le quartier...



Hommage à Carlos (de son vrai nom : Yvan-Chrysostome Dolto).
Je ne trouve pas normal qu'un Chanteur qui a entre autre chanter des textes engagés comme : "Big bisou", "Est-ce que j'ai une tête à chanter des chansons d'amour ?", "L'amour ça rend beau les laids"," L'auto du papa de Toto", "La cantine"," Le bougalou du loup-garou", "Le tirelipimpon", "Señor météo", "Papayou", "Rosalie", "Tout nu, tout bronzé"... n'est jamais eu le droit à la sortie d'un Very Best-of à sa mort, il y a presque 3 ans.
Il faut croire que les fantaisistes n'ont plus leur place.

8 commentaires:

BODARD a dit…

Oh, oh, on a dégainé les crayons de couleurs... trés belle ressemblance ! Et il est vrai que nombre de nos chanteurs philosophes et sociologues sont injustement oubliés des Best Of. Je pense, entre autres, à Patrick Topaloff ou Charlotte Jullian.

AMBre a dit…

"De Venise à Vesoul
Oublions le chauffage
Emporté par le fuel
Ne formons qu'un seul corps
Et de Toulouse à Toul
Aimons-nous davantage
L'amour est le seul vrai radiateur"

ah ouais ! ma Grenouille est malade !...
Guillaume, tu veux édifier un Panthéon pour nos comiques chanteurs ?
Le prochain sera-t-il Topaloff ou Zanini ?
Bises

Guillaume Néel a dit…

Bodard : Merci Christophe.
Mon scan est un peu pourri car j'ai travaillé sur un papier crème et il ne l'a pas vraiment apprécié (malgré mes tentatives de réglages).
Pas simple le bougre car j'avais plusieurs représentation de lui en tête (à différentes époques), mais j'en voulais une unitaire.

C'est amusant de voir comment avec AMBre vous êtes au diapason sur des propositions de chanteurs fantaisistes. Je note ces idées, y rajoutant Bobby Lapointe.

Guillaume Néel a dit…

Ambre : Pour ta Grenouille, un vieux sage m'a dit un jour que le seul moyen pour que ces petits batraciens restent en bonne santé, c'était de toujours leur laisser l'arrière train dans l'eau; il n'y a que comme ça qu'elles ont la rainette.

Pour le prochain fantaisiste ou pour un panthéon (décousu de fil blanc) je te propose que l'on s'associe. Tu choisis, tu montes les articles comme tu sais si bien le faire et je t'envoie en exclu les caricatures pour ton blog.

BODARD a dit…

Re-salut Guillaume. Je te propose à mon tour un défi : on caricature Charlotte Jullian (une de mes idoles quand j'étais gamin, oui, oui !), on poste ça de concert et on envoie notre hommage pour lui souhaiter un bon 60ème anniversaire (dans quelques semaines). Et si quelques collègues et copains veulent se joindre à nous...

Guillaume Néel a dit…

Et bien ma foi... tu es très jeune ;)
Quand j'avais 5 ou 6 ans, je me souviens de sa chanson "tu me pompes, pompes l'air" qui m'amusait beaucoup, ainsi que son rôle dans "PROF".
Que de souvenirs.
C'est avec plaisir que je relève ton défi et que je m'associe à toi pour cet hommage.

Thierry a dit…

Nom d'un chien ! Ce billet, cette caricature et les commentaires qu'ils suscitent sont une véritable introduction à une anthologie de la poésie et de la philosophie des années soixante et soixante-dix (au moment même où paraît l'intégrale d'Annie Cordy). J'attends donc la suite avec impatience !...

Guillaume Néel a dit…

Et bien Thierry, je ne sais pas encore ce que donnera la suite, mais tu peux nous rejoindre dans l'exercice lancé par l'ami Christophe sur "Charlotte Jullian".
Pour ce qui est d'Annie Cordy, j'ai commencé à regarder, mais je n'arrive pas à trouver une piste.
Je vais y aller avec patience donc.

Rechercher dans ce blog