mercredi 13 octobre 2010

Jean-Paul Belmondo



(crayon papier 2B)

4 commentaires:

BODARD a dit…

Ce n'est pas ma vision de Bebel, je reconnais pourtant les différents éléments de visage, mais "l'ensemble" ne fonctionne pas. Il en est de la caricature comme d'une recette de cuisine : la technique (ici irréprochable) ne suffit pas, il y a toujours un je-ne-sais-quoi (indéfinissable) qui fait que ça fonctionne ou pas. Encore une fois, ce n'est que mon modeste regard sur ta création. Cela me fait penser à quelques caricaturistes que j'ai vus en "démonstration", trés music-hall, caricatures grands formats, look commercial et parfois musique, on est bluffé par leur technique (fusain souvent), sur le coup, mais une fois chez soi on s'aperçoit que la caricature n'est pas ressemblante. Pourtant tout est là, tous les ingrédients sont là : le nez, les yeux... oui, mais voilà, la magie n'opère pas. Et ça me fait penser aussi aux kilos de papier que j'ai moi-même jetés !!! Pour moi y'a comme un mystère.

Guillaume Néel a dit…

J'ai voulu explorer d'autres pistes, et comme tu le soulignes, la magie n'opère pas.
Je l'ai justement posté pour voir si des personnes (comme tu viens de le faire) pouvaient me donner un élément de réponse ou plusieurs pour comprendre pourquoi la sauce ne prend pas.
En premier message sous le dessin, j'avais mis, "parfois on tourne autour du pot sans trouver". Ça m'arrive fréquemment.

BODARD a dit…

C'est tout à ton honneur, Guillaume. Les blogs, à mon sens, peuvent aussi servir à ce genre d'échanges dans la mesure où l'on accepte les commentaires.

Guillaume Néel a dit…

Tu as bien raison, la critique n'a pas pour vocation d'être bonne mais d'être constructive.
Je poste sur le blog en premier lieu pour les retours, car dans ce domaine de la caricature ou de l'illustration, nos amis peuvent être parfois loin ou pas dispo, et cela devient donc difficile de confronter son travail à un œil plus ou moins expert.

Rechercher dans ce blog