lundi 7 juin 2010

Hi-De-Hi-De-Hi-De-Ho



(encre de chine et aquarelle)



(encre de chine)

Cab (Cabell) Calloway, chanteur de jazz, contribua à la naissance du Bebop et du Mouvement "Zazou" inspiré d'une de ses célèbres onomatopées : « Zah-Zuh-Zah ».
Outre être un excellent interprête à la vocale très particulière, usant du scat avec brio (expressions prononcées rapidement en rythme), il développa un style scénique à base de petits pas de danses excentriques.

Et n'oublions pas qu'il fut le concierge qui éduqua musicalement Jack et Elwood, dans l'orphelinat qui accueillit les débuts des Blues Brothers et les releva au pied levé dans le concert de fin. Un grand moment.

5 commentaires:

Thierry a dit…

L'expression de Calloway est parfaitement restituée dans les deux versions que tu as peintes. J'ai néanmoins une petite préférence pour la première dans laquelle la fantaisie du chanteur, sans doute parce qu'il est plus jeune que dans la seconde, parait plus naturelle, plus élastique. On croirait l'entendre, là.

SKIZO a dit…

Great
Work

good
sources
of
Inspiration

Guillaume Néel a dit…

Thierry : Tu as raison, Thierry, sur la seconde Cab pose avec un sourire à l'américaine toutes dents dehors, alors que sur la première la photo de source est prise alors qu'il est en pleine action. Peut-être cela est-il du au poids des ans qui lui ont fait perdre un peu de dynamisme et de folie au profit de sagesse.

SKIZO : Thanks a lot. Jazz is very interesting to me because it comes from people who wanted freedom.

BODARD a dit…

Sans aucun doute l'aquarelle (j'adore ce medium) convient mieux au modèle, le dessin du dessous est effectivement (et à mon sens)trop "statique",... mais ce n'est que mon humble ressenti. Du bon boulot, et quelle production !

Guillaume Néel a dit…

Effectivement Christophe, l'aquarelle permettant plus de demi-teinte (en monochrome), elle est un médium qui confère plus de souplesse au visage.
Pour Cab comme pour Billie, la seconde version est plus figée car travaillée à partir de photos où ils posent.
Vos remarques à Thierry et toi, me montre qu'il faut que je continue à travailler pour corriger cet effet par le dessin.

Rechercher dans ce blog