samedi 16 janvier 2010

Christophe Arleston



Chose promise, chose due.
Lors du dernier Festival BD et illustration de La Baule-Escoublac,
Christophe Arleston (de son vrai nom : Christophe Pelinq) avait fait une apparition pour dédicacer quelques uns des albums dont il est le scénariste (et dieu sait qu'il en a écrit beaucoup) et échanger en toute simplicité avec une partie de son lectorat. J'en avais profité pour le croquer en couleur et donner la caricature au relais culturel et à l'organisatrice de ce sympathique salon (ici), en guise de souvenir. Voyant la caricature, Arleston a demandé s'il pouvait la garder, demande difficile à refuser.
J'y ai mis du temps, mais comme je l'avais alors promis, je l'ai refaite pour leur offrir à nouveau.

2 commentaires:

Thierry a dit…

Je ne connaissais pas son visage que je découvre ici même, sous ton coup de crayon maintenant bien identifiable. Christophe Arleston est effectivement très prolifique.

Guillaume Néel a dit…

Oui, très prolifique est le bon mot.

Rechercher dans ce blog