vendredi 22 juillet 2011

Normandie Fort et Vert


(Crayon sépia gras)

L'incontournable Gerard Blanchard a créé un Hymne d'appel au retour pour les expatriés Normands (dont je fais parti).
Allez vite le découvrir sur le blog d'AMBre, au rayon des petites bêtises.

4 commentaires:

BODARD a dit…

Eh, eh, j'ai découvert ton Blanchard sur le blog d'AMBre et je viens ici te féliciter. Cette série des "p'tites bêtises" est décidément drôle et sympa, continuez votre association... à quatre mains, donc, eh, eh...

Guillaume Néel a dit…

C'est une association partit pour durer. Le plus grand souci étant que je trouve du temps pour réaliser quelques croquis d'une qualité minimum.
Merci de nous suivre donc.

Thierry a dit…

J'avais le souvenir d'un chanteur au visage un poil plus rond, mais ça date un peu (comme disent les Égyptiens d'avant Moubarak) et ma mémoire s'efface parfois (parfois aussi c'est pile).
Il n'empêche qu'en voyant ton dessin, je me suis aussitôt rappelé de ce rock accordéo-périgourdin vantant la qualité de vie des loups dans les cavités souterraines amadouriennes.
Bravo, tu as gagné, voilà que la musique va maintenant me trotter dans la tête pour la journée.
Excelllent dessin, cher Guillaume.

Guillaume Néel a dit…

Elle voulait revoir sa Normandie fait partie de mes classiques... Je l'ai en tête dès que j'entends Blanchard... Va savoir pourquoi... En même temps il a créé le rock-guinguette régional.

Pour le visage, ton questionnement est judicieux ça je ne savais pas amà quelle époque le dessiner. Avec le temps sont visage est devenu plus massif, avant de se creuser aujourd'hui.

Rechercher dans ce blog