mardi 17 mai 2011

Tout le monde s'éclate… ou presque !


(crayon gras noir et aquarelle)

Chez moi, en Normandie, l'Bézu, ou l'béseau, c'est le p'tit dernier.
Rien à voir avec le p'tit dernier pour la route,
car il y a fort à parier que ce serait le p'tit coup de trop.
À consommer avec modération donc.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

C' est la première fois que je le découvre "sobre" il me fait penser un peu à Super Dupont pour les couleurs et le beret.
Fred

AMBre a dit…

Ah ! tu l'as posté...
Tu sais que je consomme ce personnage avec beaucoup de modération, mais bravo pour ton dessin, Guillaume.
Le noeud pap' bien franchouillard lui sied à merveille !!!

Guillaume Néel a dit…

Fred > C'était le Super-Dupont de la chanson française. Du bien gras et du bien lourd… la moustache en moins.

Ambre > Et oui j'ai osé ;)
Mais le "ou presque" était un peu pour toi lorsque je l'ai posté.

Thierry a dit…

Héhéhé ! Je rejoins AMBre sur la consommation du genre d'humour dispensé par le bonhomme, mais ton dessin a l'élégance de n'être ni aggressif envers lui (ce qui aurait été inutile), ni démagogique (ce qui aurait été facile). L'expérience est originale, certes, mais le dessin est réussi.

Guillaume Néel a dit…

Merci.
S'il eu chanté à la tête à tête, sa chanson serait resté plus intimiste, on l'aurait moins entendu en mariage et nous n'aurions pas cette conversation.
C'était de la fantaisie commerciale de bas marché, mais il fait parti de la série des chanteurs fantaisistes.
Merci Thierry.

Rechercher dans ce blog