mercredi 17 février 2010

Christophe Beau Dard


Un petit clin d'œil à ce caricaturiste Montargeois-Orléanais
qui aime les bons mots, même quand ils sont mauvais.
Faut aller sur son blog bien-sûr (ici).

7 commentaires:

BODARD a dit…

J'avoue, j'ai effectivement un pyjama jaune et noir. De plus je constate avec étonnement que tu as eu des informations sur mon anatomie la plus intime. Belle réalisation qui va rejoindre illico ma page "Me by You" où un de tes dessins "figure" déjà. MERCI Guillaume ! Et à charge de revanche ?...

Guillaume Néel a dit…

Il me manque encore quelques chose dans le regard, certainement une lueur malicieuse, qui rendra l'ensemble plus ressemblant.
Je te rassure un jour prochain viendra, où tu pourras à loisir te venger.

Grand a dit…

Héhéhé, même s'il est moins "taille de guêpe" en vrai, "mine de rien" il y'a de lui!

(Toutefois, pour un gars qui aime les mauvais-bons mots, il en a raté un dans son com': "Belle réalisation qui va rejoindre dard-dard ma page Me By you..." plutôt qu'illico! Allons Christophe c'était une perche tendu là, si j'puis dire)

Guillaume Néel a dit…

Serais-je donc le seul à savoir qu'il porte quelque fois une gaine ?!
Oups, je ne devais peut-être pas le dire ?
(Bien vu pour le calembour raté. Ça devait être la surprise.)

BODARD a dit…

... l'émotion, sans doute. Il est vrai, Denis, que celle-là tu me l'as "piquée".

Thierry a dit…

Héhé ! L'originalité de l'illustration ayant été acceptée par l'intéressé, il n'y a guère de chose à ajouter. Voilà qui ne manque pas d'un certain... piquant, surtout là où il est placé.
Dans tous les cas, l'originalité est toujours l'amie, elle, des illustrateurs.

Guillaume Néel a dit…

La caricaruche a l'arène pleines d'ouvrières talentueuses qu'ils ne faut jamais perdre de vue.
Celle-ci en plus du piquant, peut avoir du mordant, ou vous offrir un nectar doux-acidulé.

Rechercher dans ce blog