lundi 30 novembre 2009

Gaspard-Félix Tournachon, dit Nadar


Comme me le précisait, il y a peu, Thierry Coquelet, il manquait au panthéon des Caricaturistes, cet aéronaute et photographe français dont les portraits mémorables servent de nos jours à bon nombre d'entre nous pour réaliser ses gueules d'antan qui ont marqué l'histoire et même le Monde. Il a photographié pour informations Franz Liszt, Charles Baudelaire, Hector Berlioz, Gioacchino Rossini, Sarah Bernhardt, Jacques Offenbach, George Sand, Gérard de Nerval, Théodore de Banville, Jules Favre, Guy de Maupassant, Édouard Manet, Gustave Doré, Gustave Courbet, Loïe Fuller, Zadoc Kahn, Charles Le Roux, Hector de Sastres, les frères Élisée Reclus et Élie Reclus. Ce grand homme aura bien trimé avant de percer son trou. Une chance pour nous qu'il fut persévérant.

2 commentaires:

Thierry a dit…

Bien vu ! Nadar nous laisse un patrimoine photographique d'une richesse inégalable qui valait bien qu'on lui rende un hommage. Ton dessin s'inscrit parfaitement dans cette série d'arroseurs arrosés. Beau travail, cher Guillaume.

Guillaume Néel a dit…

Je n'ai pas été encore assez loin dans la déformation, mais il s'agit d'un homme remarquable, qui a plus que ça place, parmi les grands.

Rechercher dans ce blog