mardi 18 janvier 2011

Jean Rochefort - jeune



Une autre étude de l'acteur au crayon noir

8 commentaires:

Grand a dit…

Une étude au poil!! (car sans moustache)
Bravo.

theb a dit…

L'expression singulière de ton Rochefort est là et on aurait presque envie d'y voir la moustache l'accompagner.
Encore merci Guillaume pour les animations caricature. Ce fût un plaisir de se rencontrer même pour le temps d'un café.

A bientôt !

AMBre a dit…

Qu'apprends-je ici ? Un café avec Guillaume et Theb à la table !!! un de mes rêves ! Je brûle de vous rencontrer tous les deux, bisous.
Rochefort sans moustache, cela me fait tout drôle, et pourtant c'est lui !

Guillaume Néel a dit…

Grand > j'ai tiré à pile-poil ou face, mais je suis tombé sur la tranche.
Le fait de ne pas voir trop de nouveaux posts sur ta vitrine me laisse présager que tu taffes dur et que l'on va découvrir de bonnes choses d'ici quelques temps.
Ça me ravit d'avance.

Theb > J'ai mis du temps à trouver l'orientation vers laquelle je voulais aller vers ce Rochefort sans moustache, tant ça le change.
J'ai été ravi également d'avoir pu travailler à tes côtés et d'avoir pu échanger un peu après.
Il y aura d'autres rencontre d'ici peu je pense, et on aura d'autres occasion de sévir ensemble.

AMBre > Tu y étais, ainsi que beaucoup d'autres… dans nos discussions. C'est d'ailleurs grâce à toi que j'avais découvert les travaux de Thomas.
Quant à Rochefort sans moustache, c'est pour moi un souvenir d'enfance. En le voyant si glabre dans Cartouche avec Bébel, juste après l'avoir vu dans un éléphant, j'ai découvert à 5 qu'une moustache et plus particulièrement qu'un poil ça pousse, et non pas qu'une fois adulte cette bacchante apparait d'un coup pour y rester à vie (comme c'est le cas pour de grandes oreilles ou un grand nez). Haaa… l'esprit d'un enfant…
Enfin j'ai bataillé longtemps pour trouver une approche satisfaisante et ressemblante (depuis ceux avec la moustache).

Thierry a dit…

Voilà qui fleure bon les années soixante, le général De Gaulle, les DS et les Dauphines. Tu as très bien rendu le flegme si caractéristique du bonhomme, avec cette pointe d'ironie amusée dans le regard.

BODARD a dit…

Ce qu'il y a d'amusant chez Rochefort, et tu l'as trés bien rendu dans ta caricature, c'est que lorsque l'on regarde une photo de sa jeunesse on a l'impression qu'il lui "manque la moustache", tellement on est habitué à le voir avec. Ta caricature est trés ressemblante, Guillaume.

Elisabeth a dit…

Très belle étude ! j'aime beaucoup cet acteur. En regardant ton dessin je penser à son rôle dans Angélique avec ce petit sourire.

Guillaume Néel a dit…

Thierry > Toute une époque que je n'ai connu que par procuration. maintenant que j'ai bien laissé reposer cette étude je me rends compte qu'il faudrait que je réajuste quelques détails dont l'équilibre du visage pour en être vraiment satisfait. J'ai ce défaut de toujours faire glisser mes visages plus sur coté que sur l'autre. Merci à toi pour tes encouragements.

Bodard > Enlevé une moustache à Rochefort et c'est tout un Univers qui est dépeuplé. Il y a un film sur ce sujet, je crois. Merci mon ami.

Elisabeth > C'est effectivement l'époque Angelique, cartouche... à laquelle je me suis référé. Ce ne fut pas simple car comme tout le monde le dit, on a l'impression qu'il lui manque la moustache. Merci à toi.

Rechercher dans ce blog