vendredi 30 juillet 2010

Clint Eastwood 18/?



5 commentaires:

Grand a dit…

Celui-là, il pète bien!!
Encore une excellente gestion d'ombres et de lumières: bravo Guillaume!

Poussinaute a dit…

Je n'avais pas encore lu le commentaire de Denis, mais ma spontanéité m'a fait dire comme lui :
Ouh là !!! ça j'aime !
et même beaucoup très fort !

Guillaume Néel a dit…

Grand : On sent le Clint bien puissant et taillé malgré le poids des ans. Merci Denis.

Poussinaute : C'est un compliment qui me plait beaucoup très fort aussi. Quand j'arrive à créer une réaction spontanée qui n'est pas hérissante mais bien de satisfaction, c'est que, peut-être, j'ai alors rejoint un de mes buts.
Merci Poussinaute.

Thierry a dit…

Je me joins aux commentaires précédents concernant la force qui se dégage de ce dessin et répéter que tu excelles dans l'épure, sans négliger la densité humaine qui semble l'animer.

Guillaume Néel a dit…

En fait, j'essaie de transférer certains préceptes de l'impressionnisme à la caricature, au monochrome ou N&B.
Cela fonctionne mieux certaines fois que d'autres.
Merci Thierry.

Rechercher dans ce blog